IRRC, République Tchèque, Terlicko 16&17 Juin 2018

Résumé de la deuxième manche IRRC à Terlicko.

Mercredi 13 juin et jeudi 14 juin.

Départ 20h le mercredi soir pour 13h de route en direction de Terlicko. Traversée de l Allemagne et la République tchèque. Arrivée sur site jeudi vers 15h. Installation du campement et dodo!

Vendredi 15 juin.

Contrôle technique et administratif ok la moto est prête.

15h30 départ pour la parade dans la ville de terliko.

Repos pour le départ samedi avec les essais libres des 8h30.

Samedi 16 juin.

Nous réalisons 2 tours sous safety car afin de prendre quelques marques.

Départ 9h50 pour la première séance qualificative où j arrive à accrocher à un peloton qui me tire. Quelques soucis de gripe avant sur quelques virages. Cela ne me met pas en confiance. Sur une partie du passage en ville, sur une portion à 200 km/h, la moto déleste à l avant comme à l arrière. Ne prenant pas de risque, je réalise un chrono de 2’39’100. Cela me place 28eme sur 31 pilotes.

Après débriefing avec Bertrand de Michelin, qui nous apportent quelques conseils de réglages, seconde séance qualificative à 14h50, je pars motivé, mais au bout de 2 tours, le voyant du niveau d huile s allume,ce qui m inquiète, car je n ai pas envie de faire un moteur. Au bout du 4ieme tour, la réserve d essence s allume, je décide donc de rentrer. J améliore mon chrono de 3 seconde avec un meilleur temps de 2’37.

Je rentre au stand et nous vérifions la moto, suivi du débriefing avec Bertrand.

 

La bonne nouvelle je suis qualifié à la 30ieme place sur 31.

Maintenant place aux copains et au repos pour être prêt pour les courses du lendemain.

 

Dimanche 17 juin.

Top départ pour la première course. Je réalise un bon départ, me retrouve avec 2 pilotes derrière moi et je reviens sur le pilote devant moi. Au court du 7ième tour, le voyant moteur s’allume, la moto fait des bruits inquiétants, les commissaires m’ordonnent de m’arrêter. Le moteur a un problème, j’abandonne la course. En rentrant au paddock, nous vérifions certains éléments du moteur. La décision est prise: je ne prendrais pas le départ de la seconde course.

L’objectif est de réparer et changer les éléments du moteur défectueux et de revenir au top pour la manche de Chimay fin juillet!

 

Après le rangement du campement, nous prenons le départ pour la France.

 

A très bientôt, à Chimay!

 

Gazzz

 

 

juillet 8, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *